AGIR

CUISINE
DISTRIBUTION

HÉBERGEMENT

ALPHABÉTISATION

JURIDIQUE

EMPLOI

ET AUSSI

La liste des associations ci-dessous n’est pas exhaustive. Nous avons recensé, les associations, collectifs, regroupements… agissant auprès des migrants sur Nantes et ayant des besoins en bénévoles.

CUISINE, DISTRIBUTION, ACCUEIL…

L’AUTRE CANTINE

Préparer les repas

Du mardi au samedi à partir de 13 h.

Distribuer les repas

Rendez-vous à l’Autre Cantine à 19h15.

Distribuer les vêtements...

Le lundi et le vendredi à 10h, voitures bienvenues.

Que faire ?  Éplucher les légumes, cuisiner, distribuer les repas, distribuer les vêtementsL’Autre cantine est un collectif, il n’y a pas de permanent vous accueillant. Une certaine autonomie est nécessaire.

Avec qui ?  L’Autre Cantine, cuisine solidaire, créée en juillet pour répondre à l’urgence de la situation des personnes du square Daviais, laissées sans nourriture. L’Autre Cantine a cuisiné de 400 à 500 repas par jour de juillet à septembre. Depuis le 22 septembre, elle continue de distribuer 200 repas chauds à Talensac. Elle centralise les dons de matériels : vêtements, affaires pour enfants, tentes… pour les redistribuer.

Où ? : 18 rue de Cornulier, à Nantes (près de Gare sud).
+ d’infos  

LOGIS SAINT JEAN

Accueillir, écouter

Que faire ?  Accueillir autour d’un café, préparer un repas, faire une lessive… Participer aux activités au sein de l’une des équipes de bénévoles qui accueillent régulièrement les personnes.

Avec qui ? Créé en 2001 dans les locaux mis à disposition par le diocèse, Le Logis Saint Jean est un lieu d’accueil de jour pour toutes personnes. Une devise : « De l’humanité en attendant des papiers. Être là pour rien d’autre qu’être avec ».

Où ?  11 Rue du Chapeau Rouge à Nantes (pas loin de la place Royale).
Contacts :  02 49 44 36 91  

+ d’infos : http://lelogissaintjean.fr

BRIN DE CAUSETTE

Préparer et servir les petits-déjeuners

7/7 jours de 7h à 11h. Un jour dans la semaine.

Que faire ?  Rejoindre l’une des équipes de 5 à 7 bénévoles pour préparer des petits-déjeuners et les servir

Avec qui ?  Brin de causette accueille les démunis depuis 1970, tous les matins. C’est un lieu de rencontre et de convivialité où les accueillis se réchauffent dans l’échange et le partage avec les bénévoles.

Où ? 1 bis rue Sarrazin, à Nantes (près de la place Viarme).
Contacts :  02 40 20 31 79

+ d’infos : https://www.unbrindecausette.fr/

HÉBERGEMENT

HÉBERGEURS SOLIDAIRES  – Nantes & alentours

Accueillir un jeune 1 semaine/mois

En alternance avec 3 autres familles, vous accueillez un jeune pendant une semaine.

Accueillir quelques jours un jeune

Même une seule nuit, cela peut être utile..

Accueillir un jeune sur un temps plus long

Que faire ?  Héberger un jeune régulièrement, irrégulièrement. Assurer un lit, une douche, un repas et un petit-déjeuner. Les jeunes sont majoritairement des garçons âgés de 14 à 17 ans, des mineurs isolés étrangers (MIE) déboutés. C’est à dire, exclus des dispositifs de protection de l’enfance en danger car considérés comme majeurs sans que leur minorité n’ait pourtant été formellement contestée ni leur majorité formellement avérée. 

Avec qui ? Le collectif des hébergeurs solidaires est composé de citoyens volontaires et bénévoles partageant leurs expériences pour soutenir toutes les nouvelles personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure humaine assez unique de l’hébergement solidaire. Il organise aussi logistiquement le placement des jeunes dans des foyers.

Contacts :  

+ d’infos : http://hebergeurs-solidaires-nantes.strikingly.com

JRS WELCOME – Nantes

Héberger un demandeur d'asile

Durée de 4 à 6 semaines. 

Que faire ?  Accueillir un demandeur d’asile sur une durée allant de 4 à 6 semaines. Nécessité de disposer d’une chambre individuelle. Le jeune est accompagné par un tuteur membre de JRS Welcome, lien indispensable entre l’accueilli et la famille d’accueil.

Avec qui ? JRS (Jesuit Refugee Service) Welcome propose une hospitalité et un hébergement provisoire et gratuit au sein d’un réseau national de familles et de congrégations religieuses, pour une personne dont la demande d’asile est en cours de procédure et qui est laissée à la rue, faute de places dans le dispositif national d’accueil. Le programme offre une durée de repos et une mise à l’abri pouvant aller jusqu’à 6 mois, avec un changement de famille toutes les 4 à 6 semaines. Le cadre de JRS Welcome (durée limitée d’accueil, tuteur pour le jeune) est un soutien pour les accueillis et accueillants.

Où ?  7 chemin Censive du Tertre à Nantes.

Contacts :  06 95 73 94 90
 

+ d’infos : http://www.jrsfrance.org/

ALPHABÉTISATION

L’ANADE

Cours d'alphabétisation

Engagement souhaité sur l’année scolaire, minimum 1/semaine.

Que faire ?  Donner des cours avec une équipe de bénévoles à un groupe d’apprenants. Les cours durent 1h30. 

Avec qui ? L’ANADE, l’association nantaise d’alphabétisation des étrangers, propos depuis 1978, des cours de français, à toutes personnes désireuses d’apprendre ou de se perfectionner en français. 7 groupes de niveaux différents : d’analphabète au perfectionnement.

Où ? 42 rue des Hauts Pavés, 44000 Nantes.

Contacts :   07 61 47 72 65   
+ d’infos   http://www.anade.fr

GASPROM

Cours de français

Adhésion aux valeurs de l’association (des papiers pour tous) indispensable.

Que faire ?  Donner des cours de français le lundi 18h-19h00 ou le mardi de 18h-20h ou le jeudi de 14h à 15h30. Le mardi sous la forme d’un atelier radio.

Avec qui ? GASPROM, association nantaise de militants pour la liberté de circulation et d’installation de toutes les personnes. L’association milite pour des papiers pour tous, accompagne dans les démarches administratives et donne des cours de français.

Où ? 24 rue Fourré, 44000 Nantes.

Contacts :   

JURIDIQUE

Les associations la CIMADE, le GASPROM et la LDH accompagnent les personnes dans leur démarches administratives et pour faire valoir leurs droits. Aider dans ce domaine nécessite une certaine expertise ou une certaine régularité pour acquérir de l’expertise. 

GASPROM

Permanence juridique

Lundi de 17h à 19h et vendredi 18h à 20h.
Adhésion aux valeurs de l’association (des papiers pour tous) indispensable.

Que faire ?  Lors d’une permanence juridique, accompagner les personnes sans-papiers dans leurs démarches administratives ou pour faire valoir leur droits. Une certaine régularité est nécessaire pour acquérir l’expertise nécessaire.

Avec qui ? GASPROM, association nantaise de militants pour la liberté de circulation et d’installation de toutes les personnes. L’association milite pour des papiers pour tous, accompagne dans les démarches administratives et propose des cours de français. 

Où ? 24 rue Fourré, 44000 Nantes.

Contacts :   

EMPLOI

JOB4MIOUEST

Que faire ?  Prendre en charge, par binômes, un ou des projets d’emploi d’employeurs en recherche de candidats pour leur entreprise, sur des métiers en tension (pour lesquels ils manquent de candidats). Les bénévoles rencontrent les responsables de l’entreprise (l’association se charge du repérage préalable), puis présentent le projet à des personnes migrantes, soit à l’occasion d’un job dating organisé par Job4MiOuest, soit via des contacts avec les associations partenaires. Puis ils préparent ces candidats aux entretiens de recrutement.

Avec qui ? L’association compte une trentaine de bénévoles et une chargée de mission pour la coordination. Une réunion mensuelle permet de faire le point, d’échanger les informations. Ls bénévoles ont souvent une expérience soit de l’entreprise, soit du secteur emploi et insertion, mais ce n’est pas indispensable, on travaille en binôme. Des formations sont organisées sur les aspects juridiques.

Où ?  À Nantes, l’agglomération nantaise et le département de Loire-Atlantique (où sont implantées les entreprises).

Contacts  
+ d’infos 
 www.job4miouest.fr


ET AUSSI…

On est du Pays de Nantes et on agit

Que faire ?  En s’inscrivant sur ce groupe fermé Facebook, vous pouvez échanger avec les autres membres et répondre aux besoins de matériel, d’hébergement.

Avec qui ?  On est du Pays de Nantes et on agit est un groupe privé sur Facebook. Son but : tenter de répondre aux besoins croissants des gens dans la rue à Nantes. Sensible à la situation des jeunes mineurs isolés à la rue, aux femmes et familles avec enfants à la rue, à toute situation inhumaine rencontrée dans les rues de Nantes, ce réseau permet de mettre les gens en contact pour répondre à des besoins immédiats : hébergements, matériel de toute sorte…

Contacts 


L’idée du site ?
Un espace pour renseigner les personnes souhaitant s’informer 
et/ou témoigner de leur solidarité.
Créé rapidement, ce site est voué à être complété au fur et à mesure.
Pour transmettre des informations, c’est par là