SOLIDAIRES
avec les migrants de Nantes

Guide d’actions solidaires

Le campement de près de 700 personnes, l’été 2018, square Daviais à Nantes a rendu visible la situation des migrants.
Des citoyens ordinaires, des collectifs, des associations, se sont mobilisés pour collecter la nourriture, cuisiner, héberger… La solidarité est forte à Nantes. La rencontre et l’échange aussi.
Aussi, si vous souhaitez accompagner une personne dans ses démarches administratives, sur le chemin de l’emploi ou encore l’accueillir chez vous… Nous vous invitons à retrouver les coordonnées des associations actives en fonction de vos aptitudes et envies sur la page « AGIR« . Si vous avez des vêtements, de la nourriture… direction page « DONNER« .

Quel accueil ?

ET SI LA PRÉFECTURE, LA MAIRIE, LES CITOYENS CONSTRUISAIENT, ENSEMBLE, UN ACCUEIL DIGNE ?

Depuis l’évacuation des 700 personnes du square Daviais en septembre 2018 et leur répartition dans différentes structures de la ville de Nantes et d’autres villes de Loire. un autre squat au Gymnase Jeanne Bernard à Saint Herblain s’est constitué. Suite au décès d’un demandeur d’asile en octobre 2019, le tribunal administratif obligea l’État à reloger les personnes… Encore une fois des solutions d’urgence ont été trouvées, mais le manque de place au sein du Dispositif national d’accueil, l’arrivée quotidienne de migrants sur le territoire, créent tous les jours des situations extrêmement difficiles pour des hommes, des femmes et des enfants.

C’est pourquoi il est indispensable de réfléchir, collectivement, à un accueil organisé et pérenne, des réfugiés à Nantes. 

INTERPELLEZ VOS ÉLUS

Lettre individuelle à vos élus

Maire, député… Interpellez vos élus par courrier sur l’urgence d’une réflexion collective pour un accueil digne des migrants à Nantes.

Permanence des élus

Idem ! Les élus ont des permanences, allez échanger sur les sujets qui vous préoccupent.

Signez une pétition

En France, les conditions d’accueil et de séjour des étrangers tout comme l’hébergement des personnes à la rue relèvent de la compétence de l’État. Signez l’appel lancé le 31 août par des citoyens nantais pour que l’État prenne ses responsabilités et crée « des places d’accueil dignes et en nombre suffisant partout en France».
L’idée du site ?
Un espace pour renseigner les personnes souhaitant
témoigner de leur solidarité aux migrants de Nantes.
Créé rapidement, ce site est voué à être complété au fur et à mesure.
Pour transmettre des informations, c’est par là  
Merci aux lecteurs attentifs pour leur retour.